Facebook
Twitter

Fatou Diome "Ce soir ou jamais 24/04/2015 : "Après le drame de Lampedusa, peut-on accueillir toute la misère du monde ?"

23:23

video

Une beauté afro qui n'a pas froid aux yeux.
Cette video est à voir à revoir et à partager largement :  écrivaine franco-sénégalaise, Fatou Diome est l’auteur du Ventre de l'Atlantique, dans cette video elle dit ses quatre vérités aux européens.


Les livres de Fatou Diome






Pardon d'avance pour les fautes.

La transcription des clips pour ceux qui ne peuvent par regarder:
Votre discours renforce l’extremisme quand vous dites que l’immigration pose un probleme il faut aussi parler des avantages de l’immigration.
Je travaille, je paie mes impots donc les etrangers qui sont la, il y a une partie qui peut travailler et envoyer au pays pour aider, mais la majorité paie ses impots et s’installe dans vos pays, enrichie vos pays donc sont des citoyens productifs, après il faut voir il y une minorité qui vient , il y a des morts certes, mais je voulais souligner une chose, le discours que vous avez est encore légitime tant que l’afrique restera muette.
Et aujourd’hui je voulais m’indigner contre le silence de l’union africaine. Les gens qui meurent sur les plages et je mesure mes mots, si c’était des blancs la terre entiere serait en train de trembler mais ce sont des noirs et des arabes alors eux quand ils meurent ca coute moins cher.
Ici j’étais venue en 2008 et j’avais dis l’union européene avec ses flottes de guerre avec son economie, je vous dis une chose si on voulais attaquer nos pays ici en occident il y aurait des moyens de se defender donc si on voulait sauver les gens dans l’Atlantique dans la Meditéranée on le ferait parce que les moyens qu’on a mit pour frontex’’’ on aurait pu les utiliser pour sauver les gens mais on attend qu’ils meurent d’abord. C’est a croire que le laisser mourrir est un outil dissuasive mais je vais vous dire une chose ca ne dissuade personne parce que quelqu’un qui part et qui envisage l’éventualité d’un échec celui la peut trouver le péril absurde et donc l’éviter mais celui qui part pour la survie qui considere que la vie qu’il a a perdre ne vaut rien, celui la sa force est inouie parce qu’il n’a pas peur de la mort. C’est exactement pourquoi votre discours il faut sauver l’Afrique et sauver l’Europe vous ne pourrez pas rester pas soudé, vous ne resterez pas comme des poisons rouges dans la forteresse europeene la  crise actuelle nous a démontré cela. Au jour d’aujourd’hui  l’Europe ne sera plus jamais épargnée tant qu’il y aura des conflits ailleurs dans le monde, l’Europe ne sera plus jamais opulente tant qu’il y aura des carences ailleurs dans le monde, on est dans une société de la mondialisation ou un indien gagne sa vie a Dakar, un Dakarois gagne sa vie a New York, un Gabonais gagne sa vie a Paris que cela vous plaise ou non c’est irreversible, alors trouvons une solution collective ou bien déménagez d’Europe parce que j’ai l’intention de rester.  
….
Quand quelqu’un part, c’est comme quelqu’un qui est élu, choisi peut-etre le plus débrouillard et il y a tout un clan, toute une famille qui pose son espoir sur cette personne la. Monsieur, la je vous vois bien habillé, bien nourrit, si vous étiez affamé chez vous peut-etre que votre famille serait ravie d’imaginer que vous pourriez aller gagner de quoi faire vivre les autres, donc c’est aussi une solidarité qui est en oeuvre, on laisse partir quelqu’un on compte sur lui et Schengen ca me permet d’etre invitee aux Pays-Bas pour donner des conferences dans vos universities quand ils trouvent que mon cerveau est convenable la ils l’utilisent par contre ils sont embettés a l’idée d’avoir mon frère qui n’est pas aussi diplomé que moi et qui pourrait peut-etre avoir envi de travailler dans le batiment, donc vos pays deviennent schizophrene on ne peut pas trier les gens : les étrangers utiles et les étrangers néfastes.
Et la deuxieme chose que je veux dire c’est que les européens , la on voit des Africains qui viennent ce movement, ce déplacement de population on le voit mais on ne voit pas le mouvements des européens allant vers les autres pays. Celui la c’est le mouvement  des puissants, qui ont l’argent, qui ont le bon passeport. Vous allez au Sénégal, vous allez au Mali dans n’importe quell pays du monde, au Canada, aux Etats-Unis, partout ou je vais et je voyage tout le temps je croise des francais, des allemands, des hollandaise, je les rencontre partout sur cette planete parce qu’ils ont le bon passeport. L’Europe c’etait abrogé le principe de l’exotisme, les autres étaient éxotiques. Alors que pour quelqu’un de mon village, il n’y a rien de plus exotique que quelqu’un d’Amsterdam. Maintenant pour l’étranger aussi pour les voyages des temps modernes  avec la mondialisation quand les pauvres viennent vers vous il y a des mouvements de foule qu’il faut bloquer mais quand vous avec votre passeport et avec toutes les pretentions que cela donne vous débarquez dans les pays du tiers monde, la vous etes en terrain conquit donc on voit les pauvres qui se déplacent on ne voit pas les riches qui investissent dans nos pays. L’Afrique ce développe a un taux entre 5 et 10%, ce n’est plus de la progression, c’est de la surchauffe sauf que quand des pays du tiers monde se développent et qu’ils n’ont pas les moyens pour gérer tout cela, il faut une ingenieurie, il faut une formation, il faut des populations pour installer une démocratie. Cette surchauffe la, vous avez besoin que l’on reste dominé pour vous server de debouche a l’industrie européenne alors il faut arreter l’hypocrisie. ON SERA RICHE ENSEMBLE OU ON VA SE NOYER TOUS ENSEMBLE.

…..

Et je pense que l’afrique et l’europe par exemple sont comme des enfants qui se regardent a travers un mirroir déformant. Il serait enfin temps qu’ils se respectent, suffisamment pour que l’europe arête de nous envoyé ses déchets industriels pour construire avec nous de véritables industries. Pour que l’europe participle a ce développement et que l’afrique 60 ans après l’independence arête de dire c’est la faute des autres. Au bout d’un moment, independence c’est responsabilité. Et si nous sommes vraiment independent en Afrique nous sommes aussi responsable de notre destin, et ca ne se fera pas sans les européens et l’Europe ne s’en sortira pas sans l’Afrique parce que sinon nous serons on boulet que vous trainerez donc ce monde la est lié et  je pense que l’entente, je reve d’une entente, d’une fraternité oui je sais ca fait bisounours mais il me faut garder cette utopie la pour garder le courage d’écrire toutes les nuits parce que j’ai fais le voyage de l’atlantique il y a bientot 12 ans et a l’époque lorsque je parlais de dizaine de morts dans l’atlantique on me disait tu exageres maintenant qu’on les ramasse par milliers je suis absolument triste de devoir realiser tout simplement qu’en tant qu’auteur je ne fais que répondre a l’injonction de Schiller ‘la dignité de l’homme est remise entre vos mains, gardez-la!’.

You Might Also Like

0 comments

Plus de Musique

Followers

Popular Posts

Popular Posts

SUBSCRIBE

Like us on Facebook